Prolongement de la ligne 14 du métro: Les tunneliers vont entrer en action au sud de Paris

Le tunnelier baptisé Claire (au premier plan) sera assemblé au fond de la future gare de Pont de Rungis avant de commencer à creuser. — Nicolas Raffin/20 Minutes

  • Le premier tunnelier de la ligne 14 « sud » a été baptisé ce mercredi.
  • A terme, la ligne permettra de relier Saint-Ouen à Orly sans changement.
  • L’ouverture totale de la nouvelle ligne 14 est prévue pour 2024.

Bienvenue à Claire ! C’est le prénom qui a été donné au premier des trois tunneliers chargés de prolonger la ligne 14 du métro en direction d’Orly. Ce « baptême », en hommage à Claire Mérouze, première femme à avoir piloté un Rafale, a eu lieu ce mercredi à Thiais (Val-de-Marne), à l’emplacement de la future station Pont de Rungis. Il marque le départ d’une nouvelle phase de ce chantier titanesque : le creusement d’un tunnel de quatorze kilomètres pour relier Paris et l’aéroport du sud de la capitale.

Ce mercredi, Claire n’est pas encore prête à dévorer la roche. Il faudra encore quelques semaines avant que ce monstre de 1.400 tonnes et de 100 mètres de long soit entièrement assemblé et puisse entrer en action. En mai, le tunnelier sera mis en marche et commencera alors à creuser doucement vers Paris, à la vitesse impressionnante de… 12 mètres par jour, pendant deux ans. Au total, Claire doit forer un tunnel d’environ 4,5 km dans le sous-sol du Val-de-Marne. Deux autres tunneliers démarreront dans les prochains mois et creuseront les tronçons restants.

« Il faut être à l’heure »

« La ligne 14 est essentielle, explique Grégoire de Lasteyrie, délégué spécial aux nouvelles mobilités à la région Île-de-France. Elle va permettre de désengorger les transports du sud de la région comme le RER C. » Une fonction similaire au tronçon nord de la ligne (entre Saint-Lazare et Saint-Ouen) qui doit être mis en service à l’été 2020, avec plusieurs mois de retard sur le calendrier initial.

Le tunnelier devrait avancer à une vitesse de 12 mètres par jours. Le tunnelier devrait avancer à une vitesse de 12 mètres par jours. – Nicolas Raffin/20 Minutes

Pour le tronçon sud, dont la date d’ouverture est prévue en 2024, chacun se veut rassurant. « On fait tout pour que les délais soient tenus, c’est un défi majeur » assure Michel Cadot, le préfet de la région Ile-de-France. « Il faut que la ligne arrive avant les Jeux olympiques, poursuit Catherine Guillouard, PDG de la RATP. Il faut être à l’heure ». Si tout se passe bien, d’ici cinq ans, il ne faudra plus que 23 minutes pour aller de la gare de Lyon à l’aéroport d’Orly (contre 40 minutes actuellement).

En attendant de voir si le succès commercial sera au rendez-vous – la RATP espère 1 million de voyageurs par jour une fois la ligne achevée –, les ingénieurs et ouvriers du chantier avaient déjà le sourire ce mercredi : la bouteille de champagne qui a servi à baptiser « Claire » s’est brisée en une seule fois. Un signe qui porte chance.

Paris

Paris: «Ça m’a réconcilié avec le métro», «une odeur épouvantable à la Madeleine»… La ligne de métro 14 fête ses 20 ans

Les futures stations de la ligne 14 sud (en partant de Paris) :

  • Maison-Blanche Paris XIIIe (correspondance avec la ligne 7)
  • Kremlin-Bicêtre Hôpital
  • Villejuif Institut G. Roussy (correspondance avec la future ligne 15)
  • Chevilly Trois Communes
  • M.I.N Porte de Thiais
  • Pont de Rungis (correspondance avec le RER C)
  • Aéroport d’Orly (correspondance avec la future ligne 18).
0 partage