Prix des carburants : Les remises à la pompe prendront fin le 31 décembre

Comme annoncé depuis plusieurs mois, les remises sur les prix des carburants du gouvernement et de TotalEnergies vont prendre fin le 31 décembre prochain à minuit. Le tarif de l’essence va, par conséquent, augmenter mécaniquement dans les stations-service, rapporte BFMTV.

Concrètement, dès le 1er janvier 2023, les prix à la pompe vont augmenter de 20 centimes du litre dans les stations TotalEnergies et de 10 centimes du litre dans toutes les autres. La fréquentation des stations essence pourrait augmenter durant les derniers jours de 2022.

D’autres remises en vue ?

Ces remises avaient déjà été réduites de 20 centimes par l’Etat et de 10 centimes par TotalEnergies en novembre. A l’origine, ces réductions devaient cesser ce mois-là mais le contexte de pénurie et d’inflation avait poussé les décideurs à prolonger leurs remises.

Pour compenser ces hausses mécaniques, l’Etat va lancer le 16 janvier prochain une aide destinée aux actifs véhiculés les plus modestes. Ce chèque de 100 euros sera disponible pour tout travailleur possédant une voiture et dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur à 14.700 euros sur l’année. L’aide concerne tous les types de véhicules motorisés.

D’autres initiatives pourraient également voir leur jour. Pour l’heure, TotalEnergies n’a pas indiqué s’il reconduirait sa ristourne, alors que les prix des carburants, actuellement à la baisse, pourraient réaugmenter début 2023. Les enseignes E. Leclerc pourraient quant à elles relancer leurs opérations « carburant à prix coûtant » déjà organisées l’été dernier.