Présidentielle 2022 : Une rencontre a eu lien entre Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy

Valérie Pécresse a eu ce vendredi une conversation « entre amis » avec Nicolas Sarkozy dont le soutien se fait attendre, ce qui nourrit les spéculations à quelques jours du premier grand meeting de campagne de la candidate LR à la présidentielle.

« Nous avons eu une conversation franche et affectueuse » et « c’était très utile pour moi d’avoir les conseils d’un ancien président de la République », a assuré Valérie Pécresse, « très heureuse de cet entretien » de plus d’une heure avec l’ancien chef de l’Etat qui était « aussi un moment en famille ». Dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, on décrit « une discussion approfondie dans un climat très amical et chaleureux ». « Valérie Pécresse avait sollicité cet entretien il y a plusieurs jours, il était tout à fait normal que Nicolas Sarkozy la reçoive », a-t-on ajouté. La rencontre avait pris une importance particulière après plusieurs signaux interprétés comme autant d’alertes.

Une campagne qui patine

Après un début en fanfare début décembre, la campagne de la présidente de la région Ile-de-France patine en effet, et des critiques s’expriment sur son caractère trop technique.

Loin derrière Emmanuel Macron ​dans les sondages, Valérie Pécresse est dans un mouchoir de poche avec ses rivaux d’extrême droite Marine Le Pen et Eric Zemmour.

Dans l’équipe de la candidate, on relativise : « il ne faut accorder aucune importance » aux ralliements dont « les électeurs se fichent éperdument », affirme l’un. « C’est à Nicolas Sarkozy de décider de ce qu’il dit » sur son soutien, assure un autre.