Présidentielle 2022 EN DIRECT : En visite à Rungis, Eric Zemmour interpellé par des travailleurs étrangers…

8h04 : « Nous les étrangers, on est des travailleurs »

A Rungis, des salariés ont marqué leur désapprobation devant la visite d’Eric Zemmour. L’un d’eux a lancé un « Allah Akbar » goguenard, pendant que d’autres défendaient une France « bleu blanc rouge multicolore » ou demandaient au candidat de « laisser leurs enfants tranquilles ».

Aux abats, un travailleur malien, Mohamed Dantioko, a dialogué avec Eric Zemmour pour s’opposer à son programme. « Je lui ai dit que je n’étais pas d’accord. Avec lui, tous les problèmes de la France se résument à l’immigration. Il veut renvoyer des chômeurs étrangers au bout de six mois, c’est injuste », explique le salarié.

Eric Zemmour a souligné ne pas avoir de problème avec « les immigrés qui travaillent ». « Nous les étrangers, on est des travailleurs », lui a lancé un salarié au pavillon des viandes.