Présidentielle 2022 : Ce que propose la « Pépite verte » Sarah pour accélérer la transition écologique

Ils s’appellent Jasser, Sarah, Elyne, Antonin, Romane, Alexandre, Garance et Quentin. Leur point commun ? Ils sont jeunes. Ils sont actifs. Et surtout, ils sont engagés dans la transition écologique. Issus de toute la France, ils font partie du Club des « Pépites », un réseau de jeunes pros qui s’engagent au quotidien pour l’environnement. Et aujourd’hui, à l’aube de l’élection présidentielle, ils passent à l’action avec l’opération #AuBoulotPour2022, en partenariat avec 20 Minutes.

Le but : interpeller les candidats et candidates à l’Elysée​ en leur proposant des solutions concrètes pour faire avancer les choses. « Il y a l’idée que la jeunesse se désengage de la politique, vote moins, et qu’elle est dans le même temps plus sensible à la transition écologique, explique Claire Pétreault, la créatrice de l’association «Les Pépites vertes». En réalité, elle est simplement engagée à travers son travail, en agissant. L’intérêt de #AuBoulotPour2022 est de faire remonter les propositions de celles et ceux qui bossent sur ces sujets tous les jours. »

D’ici au lancement de la campagne officielle, 20 Minutes donne donc la parole chaque semaine, en vidéo, à l’une de ces « Pépites ». Et on démarre avec Sarah, qui a repris la ferme de ses grands-parents et veut œuvrer pour le stockage du carbone dans les sols.