Pollution à l’arsenic dans l’Aude: La surveillance sanitaire s’étend à tous les enfants de moins de 11 ans

La mine d’or de Salsigne, fermée en 2004 et soupçonnée d’être à l’origine d’une pollution à l’arsenic dans la vallée de l’Orbiel — PASCAL PAVANI / AFP

Depuis que la surexposition à l’arsenic d’au moins sept enfants de la vallée de l’Orbiel, dans l’Aude, a été dévoilée par leurs parents, les autorités semblent enfin avoir pris la mesure de l’inquiétude des populations qui vivent en aval de l’ancienne mine d’or de Salsigne  et de ses cinq dépôts de déchets.

Le lundi 8 juillet « un dispositif de surveillance clinique et biologique individuel des populations » a été mis en place par l’Agence régionale de Santé (ARS). Il ne devait concerner que les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes qui peuvent procéder gratuitement à des analyses à l’hôpital de Carcassonne et bénéficier d’un suivi. Mais ce jeudi, « après deux premières réunions publiques » à Conques-sur-Orbiel et Trèbes, l’ARS a décidé d’étendre le dispositif de surveillance à tous les enfants de moins de 11 ans.

Une permanence téléphonique mise en place

Une permanence téléphonique fonctionne aussi désormais pour les familles, le 04 67 07 21 33.

La pollution à l’arsenic de la vallée de l’Orbiel fait débat depuis la fermeture de la mine de Salsigne en 2004. Mais la crue dramatique​ de l’Orbiel en octobre 2018 a ravivé les craintes d’une pollution. D’ailleurs, par précaution et en attendant des résultats d’analyses, le préfet de l’Aude a décidé d’interdire l’accès des cours d’école et terrains de sport touchés par les inondations.

Planète

Pollution à l’arsenic dans l’Aude: Quatre nouveaux enfants surexposés, une permanence téléphonique et un dépistage instaurés

Planète

Aude: Au moins trois enfants surexposés à l’arsenic près d’une ancienne mine d’or

0 partage