Pollution : 30 % des Français reconnaissent jeter des déchets par la fenêtre de leur voiture, d’après un sondage

Une autoroute dans le nord de l’Isère. (illustration) — Allili Mourad/SIPA

25 tonnes de déchets sauvages sont récupérées sur les bords des autoroutes : pas chaque année, pas chaque moi, mais chaque jour. C’est le chiffre choc que publie la Fondation Vinci autoroutes en cette veille du grand chassé-croisé des vacances. D’après un sondage réalisé par cette fondation, dont France Info se fait le relais, près d’un tiers des Français et des Françaises avoue jeter des déchets par la fenêtre de sa voiture.

Pour 82 % de ceux et celles-là, ils font ça parce qu’il n’y a d’après pas assez de poubelles, ou sont toujours trop loin ou trop pleine. Vinci, concessionnaire d’une partie des autoroutes françaises, affirme au contraire que toutes les aires sont dotées de poubelles. Alors pour tenter de changer les mentalités, la fondation d’entreprise lance ce week-end une campagne de sensibilisation.

Culpabilisation

« Retenez-vous… la prochaine poubelle n’est jamais loin ! » est le slogan qu’on devrait voir un peu partout sur les aides d’autoroute mais aussi sur les réseaux sociaux. Plus grande plaie pour l’environnement : les mégots de cigarettes. Un tiers des fumeurs et fumeuses jettent leur reste de cigarette par la fenêtre.

Toutefois, le sondage note que 86 % des Français et des Françaises interrogées culpabilisent de jeter des déchets sur les bords des autoroutes. « Malgré la place croissante des enjeux environnementaux dans le débat public, la prise de conscience et les comportements individuels peinent à progresser au même rythme, notamment lorsque les Français sont sur la route ou en vacances », estime la Fondation Vinci autoroutes.

Planète

Collecte citoyenne, amende, prévention… Comment gérer les masques et autres nouveaux déchets liés au Covid ?

Planète

Cap-Ferret : Brune Poirson participe à une collecte de plastiques sur la plage du Grand Crohot

42 partages