Polémique sur le « rêve aérien » : Jean-Baptiste Djebbari veut décorer les présidents d’aéroclubs de Poitiers

Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, à Dijon le 4 mars 2021. — TARDIVON JC/SIPA

Le ministre délégué aux Transports entre à son tour dans la polémique sur le « rêve aérien ». Afin de marquer son soutien après la baisse des subventions votée le 29 mars par le conseil municipal de Poitiers, Jean-Baptiste Djebbari veut obtenir une décoration pour les présidents d’aéroclubs de la ville, a indiqué son entourage.

« A travers ce geste, il veut soutenir toute la communauté, valoriser l’action menée par les aéroclubs sur tout le territoire, notamment en faveur d’enfants et de leurs rêves », précise-t-on de même source. Ces propos font écho à ceux de la maire écologiste de Poitiers, Léonore Moncond’huy, pour qui « l’aérien, c’est triste, mais ne doit plus faire partie des rêves d’enfants aujourd’hui ».

L’entourage du ministre n’a cependant pas précisé quelle décoration était susceptible d’être décernée à Jean-Marie Arnault et Alain Martin, les présidents des deux aéroclubs. Selon le Parisien, il s’agirait de la légion d’honneur.

4 partages