Polémique sur le dopage: Patrick Montel convoqué par sa direction après son échange avec Kevin Mayer?

Patrick Montel, lors des JO de Sotchi en 2014. — JACQUES DEMARTHON / AFP

Son rétropédalage n’a pas suffi. Alors qu’il s’est excusé sur twitter pour ses propos tenus dans un facebook Live dans lequel il soupçonnait la majorité des athlètes de se doper, Patrick Montel a été convoqué par la direction des sports de France Télévisions. Selon des informations du Parisien, le commentateur vedette de l’athlétisme sur l’antenne publique est actuellement reçu par son patron Laurent-Eric Le Lay.

Montel a été l’objet d’une série de tweets rageurs de la part du vice-champion olympique du décathlon Kevin Mayer, ce dernier lui reprochant de faire une généralité du dopage au haut niveau en réaction à l’affaire Clémence Calvin, du nom de la marathonienne qui aurait fui pour échapper à un contrôle antidopage au Maroc avec la complicité de son mari et entraîneur.

Une réaction largement cautionnée par d’autres grands sportifs, comme Renaud Lavilennie et Martin Fourcade, la consultante de RMC, Maryse Ewanjé-Epée sous-entendant de son côté que le monde de l’athlétisme avait de plus en en plus de mal à tolérer Patrick Montel. « Ils n’ont pas le choix par respect pour leur fédération ».

Patrick Montel a préféré revenir sur ses propos lundi matin. « Je voudrais m’excuser auprès de Kevin Mayer et tous ceux qui s’entraînent dur et proprement, a-t-il tweeté. Ils méritent amplement notre reconnaissance et notre respect. Je me suis sans doute mal exprimé. Je suis persuadé qu’une immense majorité d’athlètes n’a pas recours au dopage. »

35 partages