Perpignan : Jugé aux assises pour avoir volontairement écrasé un piéton

Un homme âgé de 26 ans à l’époque des faits est jugé à compter de ce lundi aux assises des  Pyrénées-Orientales. Il est accusé d’avoir volontairement foncé sur son ex-partenaire en 2018 à  Perpignan, avec lequel il était séparé depuis un mois et demi.

Celui-ci, âgé de 56 ans en 2018, avait été violemment percuté alors qu’il marchait sur le trottoir et projeté sur un lampadaire à quelques mètres de là.

De graves séquelles

La victime avait été transportée au CHU de Perpignan dans le coma. Il souffrait notamment d’un traumatisme crânien sévère. S’il a finalement survécu à ses blessures, il en a gardé des séquelles, notamment une perte d’autonomie.

Au cours de l’instruction, l’accusé a changé à plusieurs reprises de versions. Les jurés vont tenter de déterminer s’il a volontairement foncé sur son ex-partenaire et si son jugement était aboli au moment des faits, comme l’a conclu un expert psychiatrique. La rumeur d’un acte terroriste avait été très rapidement écartée. Le verdict est attendu pour vendredi.