Perpignan : En grève, la CGT rebranche les compteurs des mauvais payeurs

Un compteur Linky, illustration — GILE MICHEL/SIPA

La CGT a annoncé avoir désactivé des milliers de compteurs nouvelle génération Linky à Perpignan et dans les Pyrénées-Orientales. Ces compteurs nouvelle génération peuvent limiter l’approvisionnement en électricité des ménages ayant des retards de paiement.

« 70 concentrateurs (qui alimentent plusieurs milliers de foyers) ont subi des actes de malveillance », explique Enedis, qui a déposé plainte. Contrairement à plusieurs actions menées au préalable – et fortement impopulaires celles-ci – aucun foyer n’a cette fois été victime de coupures de courant.

« On joue au chat et à la souris »

Ces actions ont été menées dans le cadre du mouvement de grève contre la réforme des retraites. « On en est là, à jouer au chat et à la souris, car il n’y a plus de dialogue social. La précarité énergétique se développe, c’est grave », explique à l’AFP Xavier Charreyro, secrétaire général de la CGT Energie dans les Pyrénées-Orientales.

Faits divers

Béziers : La coupure de courant volontaire entraîne de très importants dégâts dans une entreprise

Société

Ariège : 11.600 foyers privés d’électricité, la préfecture évoque « un acte de sabotage »

1,9K partages