Perpignan : Deux femmes de 33 et 48 ans soupçonnées d’inonder la ville en héroïne

Illustration de la police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Les policiers de Perpignan(Pyrénées-Orientales) ont interpellé un couple de femmes, âgées de 33 et 48 ans, soupçonnées de mener un trafic d’héroïne provenant d’Espagne et qui inondait la ville, indique la Surêté départementale.

Depuis plusieurs mois, les enquêteurs de la brigade des stupéfiants surveillaient activement les deux suspectes, déjà connues des services de police pour des faits de cession de stupéfiants. L’enquête a permis de déterminer l’ampleur du trafic, qui s’appuyait, selon la police, sur une cinquantaine de clients et réalisait un chiffre d’affaires journalier d’avoir 2.000 euros.

Trois à quatre voyages en Espagne par semaine

Pour tenir la cadence, des importations de stupéfiants d’Espagne auraient été réalisées trois à quatre fois par semaine, y compris durant la période de confinement, lorsque les frontières étaient fermées, indiquent les policiers.

En plus du duo, trois de leurs complices présumés ont été arrêtés. Lors des perquisitions, les policiers ont saisi 100 grammes d’héroïne, 50 grammes de cocaïne et 11.000 euros en espèces. L’enquête se poursuit.

Paris

Seine-Saint-Denis : Six policiers en garde à vue à l’IGPN dans une affaire de stupéfiants

Faits divers

Toulouse : 16 arrestations, 50 kg de drogue… Un gros réseau démantelé dans le quartier des Izards

0 partage