Pays-Bas : Un journaliste gravement blessé par balles dans une attaque « choquante »

Pour le Premier ministre néerlandais, c’est une attaque « choquante et inconcevable ». Un journaliste spécialisé dans les affaires criminelles, Peter R. de Vries, a été gravement blessé par balles mardi soir à Amsterdam. La police a indiqué avoir arrêté trois hommes, dont celui suspecté d’être l’auteur des coups de feu, pour une raison qui restait inconnue mardi soir.

« Une fusillade s’est déroulée dans la (rue) Lange Leidsedwarsstraat ce soir. Peter R. de Vries a été transporté à l’hôpital avec des blessures graves. Il lutte actuellement pour sa vie », a déclaré la police dans un communiqué, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte.

Figure médiatique

Le journaliste et présentateur de télévision de 64 ans est une personnalité connue aux Pays-Bas pour son rôle dans plusieurs affaires criminelles. Il est régulièrement apparu en tant que porte-parole de victimes ou dans le cercle proche de témoins-clé. Des témoins ont entendu cinq coups de feu et vu que Peter R. de Vries a reçu une balle dans la tête, a rapporté la télévision publique NOS.

La police a fermé à la circulation la zone dans laquelle Peter R. de Vries a été blessé vers 19H30, après être intervenu dans une émission télévisée dans le centre d’Amsterdam.

Le Premier ministre Mark Rutte et le ministre de la Justice et de la Sécurité Ferdinand Grapperhaus devaient se rendre à l’Agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV) à La Haye dans la soirée pour « discuter » de l’affaire, a rapporté l’agence de presse néerlandaise ANP.