Pass sanitaire : L’Assemblée vote contre son obligation en Ehpad et à l’hôpital pour les patients et visiteurs

Le pass sanitaire passera-t-il les portes des Ehpad et des hôpitaux de France ? Lors de l’examen du projet de loi sanitaire ce jeudi, les députés de l’Assemblée nationale ont voté contre l’extension du pass sanitaire dans ces deux lieux. Cela signifie que les patients, comme les visiteurs ne devront pas obligatoirement être vaccinés, ou avoir fait un test Covid de moins de 48 heures, ou bien prouver une infection antérieure au coronavirus pour pénétrer dans un Ehpad ou hôpital en France. Les députés ont soutenu par 70 voix contre 67 des amendements LFI et LR. Le débat devrait cependant revenir lors de la navette parlementaire.

Cette décision va contre l’avis du gouvernement. En effet, lors de son allocution aux Français, Emmanuel Macron avait annoncé qu’un pass sanitaire valide serait rendu obligatoire pour pénétrer dans les établissements de santé à compter du début du mois d’août. L’actuel projet de loi dispensait de présenter ce sésame pour l’accès aux hôpitaux et établissements de santé simplement « en cas d’urgence ».