Pas-de-Calais : Treize migrants secourus alors qu’ils tentaient de traverser la Manche

Les canots de migrants sont nombreux à partir du Pas-de-Calais. (archives) — Marine Nationale/AP/SIPA

Treize migrants qui tentaient de rejoindre les côtes britanniques à bord d’une embarcation ont été secourus samedi matin au large de Calais, a annoncé la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. A 5h, la préfecture a été prévenue par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Gris-Nez de la présence d’une embarcation au large de Calais.

Localisés par un hélicoptère de la Marine nationale, les migrants – tous des hommes – ont été secourus par le patrouilleur côtier de la Gendarmerie maritime (PGM) Athos vers 5h45, a indiqué la préfecture dans un communiqué. Ils ont été acheminés au port de Calais où ils ont été pris en charge par la police aux frontières à 7h30.

Des traversées très dangereuses

Plus de deux fois plus de migrants ont tenté de traverser la Manche à bord de petites embarcations depuis janvier que sur l’ensemble de l’année 2018, selon un bilan de la préfecture maritime. Ces traversées sont particulièrement dangereuses à cause de la densité du trafic maritime, les forts courants et la fraîcheur de l’eau.

Société

Un « appui financier britannique » contre les traversées de la Manche de migrants

Société

Vingt-quatre migrants sauvés en pleine nuit dans la mer du Nord, au large de Dunkerque

2 partages