Pas-de-Calais : Quinze migrants secourus au large de Boulogne-sur-Mer

Une tentative de traversée de la Manche par des migrants (illustration). — Marine nationale

Malgré l’épidémie de coronavirus et la dangerosité d’une telle entreprise, quinze migrants ont tenté, samedi matin, de traverser la Manche pour gagner la Grande-Bretagne. Une opération a été menée pour les secourir alors que leur embarcation était à la dérive au large de Boulogne-sur-Mer a-t-on appris auprès de la préfecture maritime.

L’alerte a été donnée samedi, vers 4h du matin, par l’équipage d’un navire de pêche. Les marins venaient de repérer une embarcation à la dérive, à environ 7 km au large de Boulogne-sur-Mer, avec de nombreuses personnes à bord.

Quinze adultes et un enfant, tous sains et saufs

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) a demandé au navire de pêche de garder l’embarcation en vue, le temps que les secours arrivent sur place. Une demi-heure plus tard, la vedette côtière de surveillance maritime de la gendarmerie a rejoint le secteur. Les militaires ont récupéré les passagers de l’embarcation, douze hommes, deux femmes et un enfant.

Peu avant 6h du matin, les migrants ont été débarqués au port de Boulogne-sur-Mer où ils ont été pris en charge par des agents de la police aux frontières (PAF). Ils ont aussi été examinés par les pompiers qui ont pu constater que tous étaient sains et saufs.

Faits divers

Nord : Interpellation d’une femme suspectée d’avoir dégradé des véhicules de soignants

Faits divers

Nord : Un homme soupçonné d’avoir tenté d’incendier son épouse

0 partage