Pas-de-Calais: D’étranges objets saisis sur des « gilets jaunes » en amont de la manif à Lens

Une manifestation des «gilets jaunes» à Lille (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Samedi, les « gilets jaunes » s’étaient donné rendez-vous pour une nouvelle journée de manifestation. Dans les Hauts-de-France, le « gros » rassemblement s’est tenu à Lens, dans le Pas-de-Calais, même si cela n’a pas empêché les manifestations dans d’autres villes de la région.

Pour le second samedi consécutif, le préfet du Pas-de-Calais avait interdit le centre-ville de Lens aux manifestants. Un parcours alternatif avait donc été déclaré et a été respecté par les 650 participants, encadrés par des policiers mobilisés en nombre.

Une arbalète, un taser…

Le préfet assure que la manifestation s’est « déroulée dans le calme, sans incident notable ». Pour autant, ce sont les « contrôles préventifs », menés en amont du défilé des « gilets jaunes », qui ont révélé des choses intéressantes.

Sur plusieurs personnes se rendant au rassemblement, les policiers ont découvert diverses armes, dont une matraque télescopique, un couteau. Plus inquiétant, le préfet affirme aussi que ses hommes ont saisi une arbalète et un taser. Au total, ce sont huit personnes qui ont été interpellées pour « port d’armes prohibées ».

Les policiers ont aussi procédé à deux interpellations en fin de cortège, selon la préfecture, qui ne précise toutefois pas les motifs de ces arrestations.

Médias

«Gilets jaunes»: Les vitres des locaux de France Bleu à Reims vandalisées

68 partages