Parker avec LeBron James, Riolo sur le banc de l’OL, et la fin de la Coupe Davis de Piqué…Les papiers qu’on a très envie d’écrire en 2019

Lebron et son futur coéquipier français. — Jesse D. Garrabrant / NBAE / Getty Images / AFP

L’année 2018 est bientôt finie, et elle fait déjà partie du panthéon des amoureux du sport en France. On peut déjà vous spoiler sans trop se mouiller qu’il sera difficile d’être à nouveau champions du monde en 2019, au moins chez les garçons, mais toujours à l’affût de la nouveauté, la rédaction des sports de 20 Minutes a prévu tous ses papiers à l’avance. Avouez qu’ils vous donnent envie aussi.

Exploit du millénaire : l’OL sort le Barça grâce aux conseils tactiques de Riolo

Le contexte > Dans le dernier épisode de la série Bruno Genesio vs les méchants twittos/consultants qui lui veulent du mal, le coach de l’OL a invité ce bon Daniel Riolo à « mettre son short et ses crampons » pour venir entraîner ses joueurs. Défi aussitôt relevé par le Zemmour de l’After, lassé de jouer au mölky avec les ossements de Fred Hermel. A l’abri des caméras, les deux hommes élaborent une composition en Ibiscus de Saint-Valentin, avec cinq joueurs qui tournent autour de Messi en permanence et qui font faute sur lui à tour de rôle. Blessé à la mi-temps du match aller, l’Argentin assiste impuissant au triplé de Maxwel Cornet au Camp Nou depuis sa position d’arrière-gauche. « Elle est pour ton club de cœur Frédo », lancera un Riolo hilare en conf’de presse d’après-qualif.

L'OL et son nouvel entraîneur. L’OL et son nouvel entraîneur. – F.FIFE/AFP

Taux de crédibilité > 10 %, l’alliance du mal Riolo-Pep est capable de tout

Première étoile : Les Bleues championnes du monde un an après les garçons

Le contexte > Souvent favorites au départ mais presque toujours décevantes à l’arrivée, les filles de Corinne Diacre savent qu’elles n’ont qu’un été pour faire entrer définitivement le foot féminin dans le cœur des Français. Portées par l’élan populaire, les Bleues se hissent tant bien que mal en demi-finale, où elles affrontent l’ogre américain. 2-0 à l’heure de jeu pour l’Oncle Sam, le parc OL n’y croit plus. Mais l’entrée de Delphine Cascarino change tout. L’attaquante de l’OL plante trois coups de tête successifs pour qualifier les Bleues, championnes du monde une semaine plus tard face au Brésil. Hélas, Vegedream en profite pour se payer une deuxième île aux Bahamas grâce à son remix « Ramenez la Coupe comme les garçons ».

Eugénie Le Sommer, principale arme offensive des Bleues au prochain Mondial. Eugénie Le Sommer, principale arme offensive des Bleues au prochain Mondial. – JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Taux de crédibilité > 30 %, In Eugénie Le Sommer we trust

Retour à la normale : Zizou reprend un banc de touche (n’importe lequel)

Le contexte > Au chômage pas forcé du tout depuis qu’il décidé de foutre le camp du Real avant que tout parte en cacahuètes (bien vu), Zizou manque terriblement aux amateurs de foot et aux audiences du service des sports de 20 minutes. Il est donc temps de mettre fin à cette année sabbatique. Ou ça ? On ne voudrait pas décider pour lui, et ce sera difficile claquer une Ligue des champions par an comme avec le Real Madrid, mais une petite expérience dans un club aussi excitant que Manchester United une fois que Soskjear aura consolidé les fondations, ça aurait de la gueule non ?

Zinédine ZIdane sera-t-i lle prochain entraîneur de Manchester United ? Zinédine ZIdane sera-t-i lle prochain entraîneur de Manchester United ? – Paul White/AP/SIPA

Taux de crédibilité > 50 %, mais plutôt à la Juve ?

Hall of fame : Tony Parker aide Lebron James à gagner le titre avec Los Angeles

Le contexte > On ne lit que des compliments sur TP depuis qu’il a rejoint Charlotte dans le rôle de « back up » de Kemba Walker, le leader de la franchise. Cela ne nous empêche pas de penser qu’envoyer un triple champion NBA chez les Hornets, c’est donner du caviar aux cochons. Alors qu’un bon petit transfert à trois équipes qui permettrait au Français d’aller chercher le titre avec Lebron aux Lakers, quand on y pense… On compte sur Magic pour nous organiser ça une fois que Rondo se sera pété pour six mois et que James réclamera du renfort. La suite ? 3-3 en finale de conf’contre les Warriors, dernière possession pour TP qui feinte la passe à Lebron et envoie son petit floater maison à trois dixièmes du buzzer.

Lebron et son futur coéquipier français. Lebron et son futur coéquipier français. – Jesse D. Garrabrant / NBAE / Getty Images / AFP

Taux de crédibilité > 1 %. Les échanges en NBA échappent parfois à la logique la plus élémentaire

Fin de règne : Froome et Thomas en viennent aux mains sur le Tour de France

Le contexte > Début juillet sur les routes alsaciennes, Le champagne coule à flots chez les coureurs après l’annonce officielle de Dave Brailsford : l’équipe Sky se désintégrera en 2019 faute de repreneur. C’est dans cette ambiance lourde que Thomas et Froome se jouent la victoire avec 5 minutes d’avance… sur Bernal, le troisième larron. La cohabitation de façade vole en éclat sur la montée de Tignes quand Froome désobéit sciemment aux consignes en attaquant son équipier maillot jaune après une chute. La réaction de Thomas dans l’oreillette, leakée par le monde, fera le tour de la planète : « What the fuck, you stupid moron ». Mais moins que le coup de poing dans la gueule de Froomey sur le plateau du Vélo Club.

Chris Froome et Geraint Thomas Chris Froome et Geraint Thomas – Peter Dejong/AP/SIPA

Taux de crédibilité > 0,1 %, mais l’espoir fait vivre

Renaissance : la France redevient la France en tapant les Blacks à Tokyo

Le contexte > Le XV de France entame sa Coupe du monde aussi désespéré que ses suiveurs. Roustés par les Anglais et auteurs d’un nul heureux contre l’Argentine, les Bleus se qualifient grâce à une victoire improbable des Tonga contre les Pumas. Coup de bol tout aussi incroyable, les Bleus tombent sur la sensation fidjienne en quarts. Les Iliens ont battu Australiens et Gallois, mais une sombre histoire de prime non versée par leur fédération les conduit à faire grève toute la semaine avant le match. Les Français retrouvent les Blacks en demies la peur au ventre. Pourtant, 20 ans après le miracle de Twickenham, l’impensable arrive. Quatre essais de Thomas crucifient la Nouvelle-Zélande. « On prend combien sur la recette, c’est pour un ami ? », s’exclame un Laporte revanchard.

On espère pouvoir compter sur un grand Teddy Thomas On espère pouvoir compter sur un grand Teddy Thomas – Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Taux de crédibilité > -10 %, on passera même pas les poules

Fin de l’escroquerie : Piqué annonce la fin de sa Coupe Davis après la victoire de la Géorgie à Madrid

Le contexte > Après avoir péroré durant des mois sur l’attrait de la nouvelle formule, la fédération internationale fait profil bas à Madrid. Incapable de trouver une date convenable pour les joueurs, l’ITF est obligée d’opter pour la semaine de noël, quand la plupart des joueurs sont déjà partis en Australie pour préparer le premier Grand Chelem de la saison. Tout seul en loges avec Shakira et les marmots, Gerard Piqué a du mal à s’enthousiasmer pour la finale entre la Géorgie et le Kazakhstan​ devant un public clairsemé. Le défenseur catalan félicite tout de même Basilashvili pour sa victoire sur Kukushkin dans le dernier match décisif, mais il annonce dans la foulée son retrait ainsi que celui de Kosmos. Nommé président par intérim dans l’urgence, Yannick Noah rétablit l’ancienne formule pour la nouvelle année.

Gérard Piqué lors du quart de finale de la COupe Davis entre l'Espagne et l'Allemagne, à Valence, le 6 avril 2018. Gérard Piqué lors du quart de finale de la COupe Davis entre l’Espagne et l’Allemagne, à Valence, le 6 avril 2018. – Molter Frank/action pre/SIPA

Taux de crédibilité > 90 % sur l »échec de l’épreuve, 10 % sur le retrait de Piqué