Paris : la nouvelle exposition gratuite de la Monnaie de Paris pousse les murs de la pièce

Tout le mois d’août, au 11 quai de Conti, il est possible de voyager gratuitement. La Monnaie de Paris accueille les visiteurs dans son majestueux hôtel pour découvrir sa nouvelle exposition Monnaies et Merveilles. Du salon Varin au salon Antoine, vous pourrez voyager et découvrir de surprenantes monnaies et objets de transactions.

Car si le mot surprenant semble fort, c’est un euphémisme face aux nombreuses trouvailles de Bérénice Geoffroy Schneiter, commissaire de l’exposition : « Je voulais faire découvrir le lieu et présenter la monnaie de manière poétique et non économique ». Parures, sceptres, masques, ou encore rouleau de plumes, ces objets rares et parfois négligés par les musées transportent le spectateur le temps d’une petite heure.

exposition Monnaies et Merveilles
exposition Monnaies et Merveilles – Lucas Marcellin

Voyage immobile

Asie, Océanie, Afrique et Europe, presque tous les continents sont représentés dans cette exposition. À travers les différentes civilisations, le spectateur découvre comme elles ont pensé leurs échanges. Pour Bérénice Geoffroy Schneiter, c’est un « tour du monde en 200 monnaies ».

Une expédition saisissante comme dans le salon Benjamin Franklin, où les visiteurs sont plongés au cœur des Talipun. Ces masques composés d’un coquillage servaient de monnaie d’échange pour la population des Yangoru-Boiken en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Des « objets très rares » et qui souvent se trouvent « dans les réserves des musées et ne sont pas exposés », précise la spécialiste.

Monnaie Talipun utilisée par les...
Monnaie Talipun utilisée par les… – Lucas Marcellin

Accessible au grand public

C’est donc pour permettre à toutes et à tous de découvrir que la monnaie n’est pas seulement rattachée à la sphère économique, que l’exposition ouvre gratuitement ses portes en août. Mais pour la commissaire d’exposition, c’est aussi un double enjeu : « Souvent les expos sont très chères, ou drainent toujours le même public. On voulait faire venir des gens qui ne connaissent pas le lieu et qui n’ont pas la chance de partir en voyage ».

L’occasion pour les petits comme les plus grands de visiter l’Hôtel de la Monnaie tout en découvrant l’un des pans les plus importants de notre histoire. Et puis, ici à 20 Minutes, on préfère toujours quand c’est gratuit…