Panama : Légalisation de l’usage du cannabis à des fins médicales

C’est une première en Amérique centrale. Le Parlement du Panama a approuvé lundi un projet de loi légalisant l’usage du cannabis à des fins médicales. La culture de cette substance, son exploitation, son usage et sa commercialisation, y compris à l’exportation, seront encadrés via des licences accordées par l’Etat.

Ce projet, à l’initiative du président du Parlement, Crispiano Adames, a été approuvé par 44 voix pour et aucune contre. Le texte doit encore être promulgué par le président Laurentino Cortizo.

Un usage également à des fins « vétérinaires »

« Cette mesure viendra aider des centaines de Panaméens qui jusqu’à présent se trouvaient dans l’impossibilité d’acquérir ce médicament », a déclaré le député Leandro Avila, membre du même parti que Crispiano Adames, le Parti révolutionnaire démocratique (au pouvoir, social-démocrate). L’usage du cannabis sera à des « fins thérapeutiques, médicales, vétérinaires, scientifiques et de recherche sur tout le territoire national », indique le texte.

Ses défenseurs visent à améliorer la qualité de vie des malades souffrant de glaucomes, épilepsie, arthrite, migraines, convulsions et d’autres types de douleur, mais aussi du cancer.