Ouïghours : Des appels à l’aide sur les étiquettes des vêtements Shein ?

Les Ouïghours lancent-ils des appels à l’aide ? C’est le message largement diffusé sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines. Dans le viseur : l’enseigne de fast fashion chinoise, Shein. Les internautes dénoncent : « Il y a des appels à l’aide sur l’étiquette des vêtements. » Sur les photographies partagées, il est effectivement possible de lire : « Need your help. »

Des messages d'appel à l'aide seraient inscrit sur les étiquettes des vêtements du site Shein
Des messages d’appel à l’aide seraient inscrit sur les étiquettes des vêtements du site Shein – Capture d’écran

Etant privés de leurs droits et réduits à l’esclavage, les internautes ont imaginé qu’inscrire cela sur les étiquettes des vêtements qu’ils fabriquent, serait le seul moyen pour eux de faire passer un message. Est-ce vrai ? 20 Minutes fait le point.

FAKE OFF

Pour rappel, les Ouïghours sont une minorité, principalement musulmane, de langue turcique et qui représente un peu moins de la moitié des 25 millions d’habitants du Xinjiang. Plusieurs pays, dont les Etats-Unis, évoquent un « génocide » et des ONG accusent Pékin d’avoir interné depuis 2017 plus d’un million d’entre eux dans des centres de rééducation politique. L’Assemblée nationale a également dénoncé ce génocide en janvier dernier.

Plusieurs grandes enseignes, dont certaines de textiles comme H & M ou encore Zara, ont été accusées de faire travailler les Ouïghours dans des camps. Bien que rien ne soit prouvé, les tarifs très faibles appliqués par Shein amènent souvent au raccourci d’une main-d’œuvre payée très peu. C’est cela qui rend l’information, passée par les publications sur les réseaux sociaux, plausible.

Le message identifié sur les photographies est bien présent sur certaines étiquettes. Mais il convient de lire la phrase complète : « Due to the water saving technology, need your help washing with the soft detergent at the first time to make the goods softer. » Traduction : « En raison de la technologie d’économie d’eau, nous avons besoin de votre aide pour laver avec le détergent doux la première fois pour rendre les marchandises plus douces. » Il s’agit donc ici de consignes de lavage, et non d’un appel à l’aide.

Sur Tiktok, la marque Shein a répondu à ces rumeurs : « Cette étiquette mal formulée demande simplement aux consommateurs d’aider à préserver la douceur du tissu en utilisant un détergent plus doux. »