Orléans: Dix ans de prison pour vol à main armée et séquestration d’un couple de retraités

Un palais de justice. (illustration) — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Deux hommes ont été condamnés à dix ans de prison par la cour d’assises d’Orléans mercredi, après avoir été reconnus coupables du vol à main armée, suivi de séquestration, commis au domicile du président de la communauté Emmaüs du Loiret en 2017.

Les accusés, âgés de 21 et 23 ans, déjà condamnés à de multiples reprises pour des faits de vols et de violences, en état de récidive, encouraient la réclusion criminelle à perpétuité.

Le couple de retraités septuagénaires, ligotés, en présence de leur petit-fils

Les deux hommes, armés d’un pistolet, étaient entrés dans la maison du président de la communauté Emmaüs du Loiret, situé à Ingré (Loiret), en quête d’un coffre-fort.

Les agresseurs s’en étaient alors pris au couple de retraités septuagénaires, ligotés, en présence de leur petit-fils, alors âgé de trois ans.

Faute de trouver un coffre-fort, les deux individus sont repartis au volant du 4×4 allemand du couple, en emportant une carte bancaire, une tablette et un ordinateur portable.

Un troisième accusé, âgé de 27 ans, a écopé d’un an de prison pour le recel du véhicule.

0 partage