Open d’Australie : Caroline Garcia file en huitièmes de finale, malgré une entame catastrophique contre Laura Siegemund

Avant son troisième tour à l’Open d’Australie, le journal L’Equipe a failli sacrément porter la guigne à Caroline Garcia, ce samedi matin, avec son article intitulé « Pourquoi Caroline Garcia se trouve dans une position favorable pour atteindre les demi-finales ». Le quotidien sportif évoquait ainsi « la faible difficulté » de ce match face à son adversaire du jour, l’Allemande Laura Siegemund (34 ans), modeste 158e mondiale au classement WTA. Il faut dire que leur unique affrontement jusque-là, au premier tour à Roland-Garros en 2021, avait été à sens unique, avec une démonstration de la Lyonnaise (6-3, 6-1).

On a longtemps craint un scénario inversé, ce samedi à Mebourne, puisque Caroline Garcia est passée totalement au travers du premier set (1-6). La tenante du titre du Masters féminin s’est par contre ressaisie par la suite, pour remporter les deux manches suivantes (1-6, 6-3, 6-3). En 2h10, elle s’est donc qualifiée pour les huitièmes de finale de cet Open d’Australie, où elle affrontera la Russe Ekaterina Alexandrova (18e mondiale) ou la Polonaise Magda Linette (45e).

La joueuse de 29 ans, demi-finaliste du dernier US Open, reste la dernière tricolore encore en lice à Melbourne. Elle visera donc le premier quart de finale de sa carrière lors de l’Open d’Australie, après avoir ouvertement confié en décembre son « rêve de premier Grand Chelem » cette saison.