«ONPC»: Robert Charlebois donne un conseil à Emmanuel Macron pour sortir de la crise

Extrait d’«ONPC» du 15 décembre 2018 avec Richard Charlebois, chanteur et économiste, en invité — Capture écran france 2

Malgré les annonces d’Emmanuel Macron, les «gilets jaunes» étaient de nouveau dans la rue samedi. Moins nombreux, mais ils étaient là, surtout en province. Or, samedi soir, Robert Charlebois a donné au président la solution pour résoudre la crise actuelle. Vous avez bien lu. Le chanteur québécois était l’invité de Laurent Ruquier dans On n’est pas couché et a expliqué qu’« il y a une chose que monsieur Macron pourrait faire ». Vous voulez savoir, hein ? Il propose tout simplement de se la jouer à la québécoise, et de « payer les gens tous les jeudis ».

« Les gens retrouveraient le sourire le jeudi »

« Le jeudi, les restos sont pleins, les bars aussi. Et le vendredi, le samedi, le dimanche, détaille Robert Charlebois. Le seul jour difficile de la semaine, c’est le mercredi que l’on mange des pâtes au « tout s’qui », vous savez tout ce qui traîne dans le frigo. » Le salaire est en effet versé non pas une fois par mois, mais en deux fois, les premier et troisième jeudis du mois. Aux Etats-Unis, la norme est même une paie hebdomadaire.

Pour le chanteur, sa solution est applicable dès le 1er janvier prochain et « éliminerait la difficulté des fins de mois » : « L’économie n’est pas quelque chose de précis, ça respire comme un poumon. Il y a plein d’économistes qui y ont pensé. Les gens retrouveraient le sourire le jeudi. »