OM – Montpellier : Attaquant de pointe, défenseur latéral… Marseille en mode rattrapage pour le mercato d’hiver

Le capitaine de l’OM Steve Mandanda prolonge jusqu’en 2024. Il aura 39 ans. — AFP

  • L’OM accueille le MHSC ce mercredi soir pour la reprise de la Ligue 1 après deux défaites et un match nul fin 2020.
  • L’Olympique de Marseille s’agite également en coulisses pour le mercato d’hiver avec la volonté de recruter un attaquant de pointe.
  • Mais il doit faire face à des limites sur les côtés de sa défense, et doit aussi recruter un défenseur latéral.

A l’occasion de cette fin de trêve hivernale, l’Olympique de Marseille a deux objectifs immédiats : se rattraper dès ce mercredi contre Montpellier (21 heures) et recruter pour ajuster un effectif qui souffre des ratés de l’été. Sur le terrain, l’OM a bouclé 2020 sur deux défaites et un nul et sur le papier, l’équipe olympienne souffre de l’absence d’un attaquant de pointe et d’un latéral, postes non pourvus lors du mercato d’été. « On n’a rien fait lors du dernier mercato, alors on est sur beaucoup de dossiers », a rappelé André Villas-Boas, lundi en conférence de presse.

Et depuis quelques jours, plusieurs noms d’attaquants circulent, à commencer par celui de Naples, Arkadiusz Milik. « On est intéressés mais il n’y a pas de discussions avancées avec le club ou le joueur », a concédé AVB, tout en regrettant que cet intérêt soit « sorti dans la presse italienne ». En mauvais terme avec son club actuel et en fin de contrat à la fin de saison, il n’a pas joué depuis l’été dernier. Si la somme de cinq millions a été dans un premier temps évoquée, il semblerait que Naples soit désormais plus gourmand et réclame 15 millions.

Des latéraux « hyper importants »

Une somme aussi évoquée pour Gaetan Laborde, l’attaquant de Montpellier, que l’OM retrouvera mercredi soir. « Ce n’est pas trop gentil de parler de lui avant le match », a d’ailleurs rappelé le coach portugais. Une rumeur balayée par Rolland Courbis, interrogé par 20 Minutes : « C’est tout simplement impossible, Montpellier ne le lâchera pas et il ne voudra pas venir pour être la doublure de Benedetto. »

Radonjitch, fin observateur de l’OM sur Twitter et loin d’être fan du véritable Radonjic, verrait d’un bon œil l’arrivée d’Arkadiusz Milik, « recruté 32 millions par Naples et seulement âgé de 26 ans ». Mais pour lui l’essentiel est ailleurs. « Un attaquant, ça fait plus rêver qu’un arrière droit. Mais dans le jeu moderne, les latéraux sont hyper importants, ce sont des postes clés. Ce serait très bien de recruter Milik, mais si Sakai continue de centrer au troisième poteau et que Nagatomo ne monte pas, ça ne changera pas grand-chose », considère le Twittos.

« Besoin de recruter sur les deux postes »

La blessure de Jordan Amavi, très bon lors de la première partie de saison, et toujours indisponible pour Montpellier, a révélé la faiblesse de l’OM sur les côtés de sa défense. Le départ de Bouna Sarr au Bayern Munich devait être compensé par l’arrivée finalement avortée cet été de Joakim Mahele, qui vient de s’engager pour l’Atalanta Bergame.

Les noms de Fabien Centonze, du FC Metz, et plus récemment de Pol Lirola de la Fiorentina, ont été évoqués pour renforcer les couloirs marseillais. « Lirola, c’est un style qui manque à l’OM, à l’aise techniquement, qui peut dribbler en un contre un, athlétique et défensivement plutôt bon. Centonze, c’est une valeur sûre de la Ligue 1, l’un des deux meilleurs latéraux depuis le début de la saison. Lirola est plus un espoir qui peut se développer et que l’OM peut revendre », décrypte Radonjitch.

Rolland Courbis considère, lui, que l’OM « a besoin de recruter sur les deux postes ». Mais avec une enveloppe estimée à huit ou dix millions d’euros, Pablo Longoria, le directeur sportif, va devoir faire des choix. Ils pourraient davantage concerner des départs que des arrivées. « On sait les limites qu’on a et la crise que tout le monde traverse. On ne peut pas dépenser trop, c’est logique. Je ne vais pas mettre ce genre de pression sur la direction », a rappelé André Villas-Boas.

Sport

Mercato OM : Villas-Boas confirme la rumeur Milik mais précise que le dossier est loin d’être bouclé

Sport

Mercato : Nice s’est renseigné sur Umtiti, Pochettino officialisé par le PSG… La journée du 2 janvier à revivre

13 partages