OL : Peter Bosz tacle une équipe sans « mentalité de champions »

A peine dans le top 10, décroché de la course à l’Europe, l’Olympique lyonnais traverse une nouvelle saison pleine de turbulences. Celle-ci aura coûté son poste à Peter Bosz, jamais réellement convaicant du côté du Rhone. Licencié un trimestre plus tôt, le technicien jubilerait presque de voir que rien ne va mieux depuis son départ.

« Il y a bien sûr une raison pour laquelle ils n’ont pas gagné de titre dans les années qui m’ont précédé, a déclaré Peter Bosz dans une interview à ESPN. À mon avis, le pouvoir reposait trop sur les joueurs et il n’y avait pas vraiment de mentalité de champions au club. Ils veulent tous l’être sans être prêts à se comporter comme tels. » Ouch.

Bosz se voit bien en sélectionneur

Le coach néerlandais s’est en outre exprimé sur son avenir. Il se verrait bien, notamment, en successeur de Louis Van Gaal à la tête des Oranje – bien que Ronald Koeman ait déjà été désigné. « Je pense qu’un travail de sélectionneur me convient parfaitement. Vous pouvez toujours réussir en tant que nation avec un football offensif. On pourrait tout simplement jouer en 4-3-3 offensif avec l’équipe nationale néerlandaise. » Une manière de draguer l’opinion au pays, pas franchement emballée par la défense à cinq entrevue au Qatar.