Oise : Couvre-feu la nuit du Nouvel an pour les mineurs de moins de 16 ans dans deux villes

C’est principalement pour prévenir des violences urbaines que deux arrêtés municipaux ont été déposés, instaurant un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans non accompagnés dans certains quartiers de Compiègne et de Pont-Sainte-Maxence (Oise) la nuit du nouvel an,

La ville de Compiègne « subit depuis plusieurs mois des violences urbaines, dont l’acuité s’est encore renforcée depuis novembre 2021, telles que des tirs de mortiers en direction des policiers, dont trois ont été blessés », peut-on lire dans l’arrêté municipal de la ville de Compiègne.

Des mineurs « de plus en plus jeunes sont impliqués dans ces troubles à l’ordre public, particulièrement ceux âgés de 13 à 16 ans », ajoute le maire de la Ville Philippe Marini dans son arrêté.

Limitation des rassemblements importants sur la voie publique

Par ailleurs, « le contexte sanitaire actuel, avec une circulation importante du virus parmi les jeunes, en particulier dans le département de l’Oise, incite à limiter les rassemblements importants sur la voie publique ».

Ainsi, « la circulation et le stationnement sur la voie publique de mineurs de moins de seize ans non accompagnés (…) sont interdits la nuit du 31 décembre » à partir de 22H jusqu’au 1er janvier à 6H dans plusieurs quartiers, notamment le centre-ville et la quartier sensible du Clos des Roses.

A Pont-Sainte-Maxence, une décision similaire a été prise du 31 décembre au 2 janvier par la mairie après notamment « les mains-courantes de la police municipale » concernant « des troubles liés à des tirs de feu d’artifice » et plusieurs rixes en octobre et en novembre entre des jeunes de deux quartiers de la ville.