OGC Nice : L’ex-international Antoine Bonifaci, « légende » du Gym, est mort à 90 ans

La grande famille des Aiglons est en deuil. Antoine Bonifaci, ancien joueur vedette de l’OGC Nice et sélectionné 12 fois en équipe de France (2 buts), est décédé à l’âge de 90 ans, a annoncé mercredi le club niçois.

C’est une « légende du club rouge et noir » qui s’est éteinte, écrit l’OGC Nice sur son site officiel, en rappelant que dans la commune voisine de Villefranche-sur-Mer, le stade de football porte son nom. « Un nom que toutes les générations connaissent et qui se transmet, comme un patrimoine », ajoute le club.

Doublé Coupe – Championnat en 1952

Natif de Bezons, dans le Val-d’Oise, Bonifaci avait débarqué au Gym en 1948 et participé activement aux premières conquêtes du club rouge et noir. Star des Aiglons à 18 ans, international français à 20, il est devenu champion de France en 1951, puis a réalisé le doublé Coupe – Championnat en 1952. Milieu de terrain, ce Corse d’origine a ensuite pris la direction de l’Italie, remportant la Serie A avec l’Inter Milan​ en 1954. Il a aussi porté les couleurs de Bologne, du Torino et de Lanerossi de Vicenze, ce qui lui a refermé les portes de l’équipe de France.

Ses 12 sélections ont toutes été enregistrées alors qu’il portait le maillot de l’OGC Nice, club avec lequel il a inscrit 22 buts en 125 rencontres. Il a terminé sa carrière au Stade Français puis est revenu sur la Côte d’Azur pour couler une retraite paisible. La rencontre de championnat face à Nantes, comptant pour la 21e journée de Ligue 1, le 14 janvier à l’Allianz Riviera, lui sera dédiée, indique le club.