Occitanie : A Perpignan, Narbonne et Sète, on a battu des records de chaleur

Le port de Sète (Archives) — NICOLAS JOSE/SIPA

Il fait chaud, dans l’ex-Languedoc-Roussillon. Très chaud. Dans certaines communes de l’est de l’Occitanie, des records de chaleur ont même été battus, entre le 1er et le 15 juin, indique Météo-France, sur Twitter.

A Perpignan (Pyrénées-Orientales), la température moyenne constatée depuis le début du mois de juin est de 25,1 °C. C’est la moyenne la plus haute jamais observée dans la capitale catalane depuis l’ouverture de la station météo. Le dernier record datait de 1925, il était de 23,8 °C. Le 13 juin, le thermomètre a atteint 37,1 °C dans cette commune. « En première quinzaine de juin à Perpignan, c’était encore difficilement imaginable il y a quelques années », et quand c’était le cas, c’était en juillet ou en août, « pas un 13 juin », a confié le météorologue de Météo-France François Jobard, sur Twitter.

Records à Narbonne et à Sète

Ça tape, aussi, à Narbonne (Aude). Météo-France a relevé une température moyenne de 24,2 °C entre le 1er et le 15 juin. C’est, là encore, un record. Le dernier datait de 2003 : le mercure avait grimpé, en moyenne, sur la première quinzaine de juin, à 23,2 °C.

Météo-France pointe également une moyenne de 23,9 °C à Sète (Hérault). Record, encore. Le dernier datait de 2017. Il avait fait, en moyenne, du 1er au 15 juin, 22,9 °C sur l’Île singulière. Mais ces étouffantes chaleurs ne semblent pas terminées : Météo-France prévoit même que ce mercredi soit la « journée la plus chaude de la semaine », à Nîmes (Gard), avec 31 °C attendus.

0 partage