NRJ Music Awards 2022 : Camille Combal « arrive avec sa patte » dans le grand barnum de la Croisette

Au Palais des festivals et des congrès de Cannes,

M. Pokora en haut d’une pyramide, Soprano et Gradur dans un buggy… Pas de doute, le grand barnum des NRJ Music Awards est de retour à Cannes. Avant le grand direct de vendredi soir sur TF1, les répétitions de la cérémonie, calée au centimètre près, s’enchaînent ce jeudi après-midi. Les artistes défilent sur la scène du Grand auditorium. Chacun leur tour. Les éclairages et le son sont savamment dosés. Ines Vandamme passe une tête. Elle animera le Facebook live de le chaîne depuis le tapis rouge et les marches du palais. Et la danseuse pro ne sera pas vraiment dépaysée. Surprise. C’est Camille Combal, qu’elle a côtoyé ces dernières semaines sur les parquets de Danse avec les stars, qui sera exceptionnellement à la manœuvre pour cette 24e édition.

A cause d’une « mauvaise chute », pendant un écran pub du dernier prime de la Star Academy, Nikos Aliagas a dû céder sa place. Une recommandation médicale. Tout s’est décidé dans la soirée de mardi, confirme-t-on depuis la Croisette où la mise en place de l’émission qui récompense les stars de la musique avait déjà largement débuté.

Un « stress à 8.000 pour être à la hauteur »

La nouvelle star de la première chaîne a accepté le rôle de joker au pied levé. Hasard du calendrier, sa présence était de toute façon requise dans la cité des festivals lundi prochain pour l’enregistrement du Cannes comedy show, un nouveau format avec un plateau d’humoristes. En attendant cette autre émission qui était bien programmée dans l’agenda de Camille Combal, c’est le branle-bas de combat dans le palais où « l’arnaque la plus réussie du Paf », comme l’a surnommée 20 Minutes dans un portrait qui lui était consacré mi-octobre, a débarqué ce jeudi matin. Pas vu sur scène depuis son arrivée au Palais des festivals, le présentateur de Mask Singer s’est directement « enfermé dans un bureau de production pour travailler ses textes », explique son entourage.

Pas possible de le croiser. Il y restera jusqu’à tard dans la soirée. Sur son compte Instagram, il s’est notamment filmé « en train de prendre une leçon » en compagnie d’Anthony Kavanagh, présentateur du show entre 2001 et 2006.

Il faut dire que le temps de préparation est au moins aussi court que la pression est grande pour l’animateur. Sur son compte Twitter, mercredi, celui qui multiplie les succès sur TF1 affichait un « stress à 8.000 pour être à la hauteur » de Nikos Aliagas, qui aurait dû enchaîner là ses 14e « NMA ». Que Camille Combal soit à la hauteur, sur place, personne ne semble vraiment en douter. Il le sera.

Ce qui est sûr également, c’est que le trublion de la une, également star de La grande incruste, la jouera avec un autre ton. Le sien. « Nikos n’est pas Camille Combal et Camille Combal n’est pas Nikos. Chacun apporte sa personnalité et Camille arrive avec sa patte. Ce qui fait que le show sera sans doute un peu différent, pointe en coulisse Jacques Grimal, le coordinateur des NMA depuis leur création. On a mis des choses à la poubelle, mais on ne repart pas de zéro. Il y a une base figée liée à la nature même de l’émission. C’est une remise de prix et un enchaînement de performances. »

« Il amènera peut-être un peu plus de fun »

Sur le parvis du palais, où NRJ a aussi délocalisé son studio radio le temps du week-end, ce changement forcé de présentateur n’était pas la priorité de ceux qui, parmi le public, étaient surtout venus pour « croiser Angèle » ou récupérer les dernières invitations distribuées au compte-goutte par Cauet et sa bande. « Les NMA c’est surtout plein de stars, en même temps au même endroit. C’est ça qui nous plaît, confie Clara, 19 ans. Mais Camille Combal amènera peut-être un peu plus de fun pour rythmer la soirée. »

D’autant qu’elle promet encore de durer. Ava Max, Lizzo, Gayle, Aya Nakamura, Damso, Juliette Armanet, Slimane, Izia, et Soolking ont récemment été annoncés en plus de David Guetta, Bebe Rexha, Rosalía, Yungblud, Orelsan, Bigflo & Oli, Stromae, Clara Luciani, Amir, Keen’V ou encore Kendji Girac. Même Renaud sera là pour recevoir un NRJ Music Awards d’honneur, a annoncé TF1 ce jeudi.

Camille Combal a donc du pain sur la planche. Avant de repasser le relais à Nikos Aliagas l’an prochain. C’est en tout cas le deal. « C’est vraiment cool que Camille a accepté de le remplacer. Mais Nikos incarne cette émission depuis treize ans et, à titre personnel, je pense qu’il est meilleur pour la faire », avance Jacques Grimal.