« N’oubliez pas les paroles » : Nagui piège sa femme Mélanie Page

Une spéciale 1er avril avec des surprises, c’est ce qu’avait promis  Nagui pour les deux épisodes de N’oubliez pas les paroles diffusés ce vendredi. Les téléspectateurs ont pu découvrir que l’animateur n’avait pas menti puisque ce sont Olivier Minne et Sidonie Bonnec qui ont débarqué sur le plateau en début d’émission.

Dans un court clip proposé avant le programme, on y voit les deux animateurs enfermer Nagui dans sa loge. Ceux qui incarnent d’habitude Tout le monde a son mot à dire ont donc orchestré le jeu comme si de rien n’était. Ce n’est qu’au début du deuxième numéro que l’on voit Nagui sortir de son antre et se glisser dans les coulisses pour jouer de mauvais tours aux animateurs et aux candidats.

« Vous connaissez l’histoire de l’arroseur arrosé ? »

Sur le plateau, Arnaud Gidoin et Mélanie Page sont venus tester leurs connaissances en matière de paroles de chansons. La femme de Nagui a tenté sa chance avec L’encre de tes yeux de  Francis Cabrel. « Tu viendras toujours du côté où le soleil se lève », chante correctement la comédienne. Sauf qu’à l’antenne, on découvre quelques minutes plus tard qu’il fallait chanter « sommeil », suscitant l’étonnement de Mélanie Page.

Quelques instants auparavant, Nagui avait en effet demandé aux équipes techniques de l’émission d’invalider les paroles de sa compagne. « Vous notez sa réponse et on dira qu’elle n’est pas bonne », avait plaisanté l’animateur en régie.

En fin d’émission, Nagui a discrètement fait son retour sur le plateau pour avouer ses péchés. « Vous connaissez l’histoire de l’arroseur arrosé ? », a demandé l’animateur avant d’expliquer qu’il était en régie et qu’il avait fait valider de mauvaises paroles. « Tu as raison, c’était le soleil et pas le sommeil », lui a-t-il dit avant que la comédienne ne pousse un cri de soulagement. « Voilà, j’avais raison », s’est-elle exclamée.