Non, Didier Raoult n’a pas alerté l’Afrique au sujet d’un vaccin anti Covid-19 empoisonné

Le professeur Didier Raoult, directeur de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille, le 27 février. — Daniel Cole/AP/SIPA

  • Un texte attribué au professeur Didier Raoult demandant aux personnes vivant sur le continent africain de ne pas utiliser un vaccin contre le coronavirus élaboré par Bill Gates circule sur Internet.
  • L’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection de Marseille, que dirige le médecin, dément ces propos de l’infectiologue.
  • L’Afrique voit s’installer le coronavirus sur son sol, avec une quarantaine de pays touchés, contre un seul il y a un mois.

« J’appelle les Africains à ne pas prendre le vaccin qui sera bientôt mis en vente contre le coronavirus, ce vaccin contient du poison et les Occidentaux veulent anéantir l’Afrique. » Cette citation, attribuée au professeur Didier Raoult, directeur de  l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection de Marseille, a été largement reprise sur les réseaux sociaux et a donné lieu à des commentaires indignés ou incrédules.

« Qu’ils commencent d’abord sur eux ces criminels », « Merde c’est grave », « La majorité des Africains sont au courant et merci pour l’information », « On peut dire que le continent africain a trouvé sa tête de gourou et le messie pour propager toutes les théories complotistes les plus farfelues et accusateurs des blancs qui veulent anéantir l’Afrique », écrivent ainsi certains internautes.

Un message à destination de l'Afrique est attribué au professeur Didier Raoult. Un message à destination de l’Afrique est attribué au professeur Didier Raoult. – Capture d’écran Facebook

La publication, qui comprend plusieurs fautes d’orthographe, se présente comme ayant un caractère « urgent » et parle d’un « vaccin de Bill Gates pour lutter contre le coronavirus », avant de citer Didier Raoult : « Pourquoi ils ne commencent pas leur vaccin en Italie, en Espagne et en France là où il y a beaucoup des cas ? Pourquoi ils veulent commencés en Afrique là où il y a moins des cas ? J’appelle les dirigeants africains à la prudence, l’unique vaccin et antidote pour lutter contre le coronavirus est la chloroquine. Je veux que ce message soit partagé à toute l’Afrique. »

Il est vrai que le médecin défend depuis plusieurs semaines son hypothèse de traitement à base de chloroquine pour les patients atteints par le Covid-19, même si l’efficacité de cet antipaludique est toujours en cours d’évaluation scientifique.

FAKE OFF

Les pages Facebook censées avoir relayé le texte de Didier Raoult ne renvoient en réalité sur aucun compte ni aucun lien Internet. La prétendue page de « B R O W N S », avec le portrait de Didier Raoult en photo de profil, n’existe pas. Une autre capture d’écran proviendrait de la page Facebook d’Awissi Web TV, société de production et de diffusion basée au Bénin. Or, sur la vraie page Facebook de cet organisme de presse, aucun post de ce genre n’apparaît. Il s’agit d’un montage.

Une fausse publication de la page Facebook d'Awissi Web TV. Une fausse publication de la page Facebook d’Awissi Web TV. – Capture d’écran Facebook

Focus Guinée, qui se présente comme un « site d’informations générales et d’analyses », a mis en ligne ces mêmes déclarations du professeur Didier Raoult ce samedi, sans préciser sa source.

Contacté par 20 Minutes, le service de communication de l’IHU confirme : « Didier Raoult n’est pas à l’origine de cette citation. » Depuis la crise du coronavirus, le professeur est devenu une figure centrale des théories complotistes. 

De son côté, la fondation Bill et Melinda Gates, du nom du milliardaire américain et de son épouse, dont une partie du travail porte sur la recherche au sujet de la vaccination, fait aussi régulièrement l’objet d’intox.

Si le continent africain semblait au départ épargné par l’épidémie de Covid-19, il risque en réalité d’être durement touché. Dans 46 pays, on dénombre 4.282 cas pour 134 morts, selon le nouveau bilan rendu public ce dimanche matin par le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. Les chercheurs estiment qu’il faudra encore des mois pour disposer d’un vaccin, car pour l’instant, la phase de test sur les humains commence à peine.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.

Monde

Guinée: Le pouvoir proclame un « oui » massif à sa Constitution contestée

Politique

Coronavirus : « Qu’il ferme sa gueule »… Daniel Cohn-Bendit s’emporte contre le Professeur Raoult

313 partages