Nîmes : Un adolescent de 17 ans tué dans une fusillade

Un officiel de police judiciaire. (illustration) — SYSPEO/SIPA

Le premier mois de l’année est sanglant à Nîmes. La ville a en effet connu une nouvelle fusillade, après celle du 18 janvier dans le quartier de Pissevin qui avait entraîné la mort d’un jeune homme. Le drame s’est cette fois produit dans le quartier populaire du Mas de Mingue. Un adolescent de 17 ans y a été mortellement blessé lundi soir, victime donc là aussi d’une fusillade.

L’adolescent est décédé après son transfert au service des urgences du CHU de Nîmes, a confirmé le vice-procureur de la République de Nîmes Patrick Bottero.

Egalement deux blessés

La fusillade, peu après 19 heures, a également fait deux blessés : un autre adolescent, retrouvé sur les lieux dès l’arrivée des secours, et un autre jeune découvert plus tard, plus légèrement touché, toujours dans le quartier.

Le ou les tireurs n’ont pas encore été interpellés. Un véhicule, qui pourrait avoir servi à cette opération, a été retrouvé incendié à proximité plus tard dans la soirée. L’enquête, confiée à la police judiciaire, a été ouverte pour « meurtre et tentative de meurtre en bande organisée, association de malfaiteurs et destruction par incendie ».

Faits divers

A Nîmes, huit suspects accusés de se livrer à un trafic de drogue qui alimentait des dizaines de clients chaque jour

Société

Théâtre de fusillades dans les quartiers, Nîmes va bénéficier de 13 policiers supplémentaires

0 partage