Nîmes: Le commissariat du quartier de Valdegour incendié

Les quartiers Pissevin et Valdegour à Nîmes — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Le poste de police du quartier populaire de Valdegour, à Nîmes, dans le Gard, a été totalement calciné dans la nuit de vendredi à samedi. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’un incendie volontaire.

Les auteurs des faits se sont introduits par l’arrière du bâtiment. Ils sont rentrés par une fenêtre après avoir descellé les barreaux. Une fois à l’intérieur, ils ont rassemblé les procédures et y ont mis le feu.

« Un drame évité de justesse »

Le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel a félicité l’action des sapeurs-pompiers du Gard « qui ont permis d’éviter un drame (…) Les locaux de police sont implantés dans un immeuble d’habitations avec des dizaines d’appartements », explique-t-il. L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale.

10 partages