Nice: Ils nettoient la mer Méditerranée debout sur une planche de paddle

Paddle Cleaner propose des excursions qui allient sport et environnement. — Paddle Cleaner

  • Sébastien Uscher vient de traverser les Alpes-Maritimes d’est en ouest en paddle pour nettoyer la Méditerranée.
  • Une association propose des excursions qui mêlent paddle et sauvegarde de l’environnement.

Les anecdotes sont toujours les mêmes. Des bouteilles, des cannettes, des gobelets, du polystyrène et des mégots par milliers. C’est tout ce que Sébastien Uscher a ramassé en quatre jours. L’Azuréen, qui vient de traverser les Alpes Maritimes d’est en ouest en paddle pour nettoyer la Méditerranée, s’est lancé un défi extrême :  «30.000 coups de pagaies pour ramasser 30.000 déchets ».

« J’avais une épuisette, un sac à la ceinture conçu pour ramasser les déchets et des gants pour nettoyer, raconte-t-il. Face à la problématique du plastique, on ne peut compter que sur chacun pour voir incarner des changements. »

En parallèle de son expérience « debout sur la planche », le Niçois a invité ses followers sur Facebook à adopter le même comportement. : « Les gens comptaient leurs déchets. Ainsi, on est monté jusqu’à 33.000 objets ramassés. »

Allier sport et environnement

C’est avec le même équipement, mais dans de plus faibles proportions, que l’association Paddle Cleaner agit. Elle propose des excursions en paddle associées au ramassage des détritus. « Ces sorties permettent d’allier sport et environnement, explique Géraldine De Laugeiret, co-fondatrice du collectif. On ramasse tout ce qui flotte. Le paddle permet aussi d’accéder aux endroits escarpés pour nettoyer les criques et les plages où on ne peut pas aller à pied. Et à chaque fois qu’on y va, on trouve des déchets. »

En plus, Paddle Cleaner s’attache à faire un « travail de sensibilisation ». C’est ce collectif qui peint les tortues sur le bitume à côté des bouches d’égout « pour éviter que les déchets n’aillent à la mer ». Sébastien Uscher aussi compte aller plus loin. Il envisage de louer ses paddles en échange de déchets. Pour ne plus avoir à refaire son inventaire à la Prévert.

Marseille

VIDEO. Oui, on peut surfer à Marseille (mais il faut avoir la niaque)

Nice

Côte d’Azur: Même à Nice, un magasin surfe sur la mode de la glisse

13 partages