Netflix : Laurent Lafitte incarnera Bernard Tapie dans une série consacrée à sa vie

La série serait née de la ressemblance entre Laurent Lafitte et Bernard Tapie — VILLARD-POOL/Michel Euler/AP/SIPA

Homme d’affaires, ministre, patron de l’OM, acteur, chanteur… Bernard Tapie a eu mille vies, de quoi en faire une série. C’est exactement ce que se sont dit Tristan Séguéla et Olivier Demangel, à l’origine d’un projet de fiction en six épisodes prévu pour Netflix, dont le tournage se mettra en marche à partir de mars 2022.

Le costume du personnage principal sera endossé par le comédien Laurent Lafitte, qui a lui-même inspiré Tristan Séguéla il y a près de dix ans, dans la loge du film 16 ans ou presque. « On se disait tous les deux qu’il ressemblait incroyablement à Bernard Tapie, raconte le scénariste et réalisateur à Première. Je lui ai dit à ce moment-là que je voulais travailler sur un projet de fiction consacré au mythe, Bernard Tapie. Et il se trouve que lui aussi, c’était un truc qu’il rêvait de faire ! Alors on s’est tapé dans la main. »

Une mini-série qui pourrait devenir… une série tout court

Nos confrères dévoilent le synopsis de la série dont le nom sera Wonderman : « de chanteur à businessman, de ministre à prisonnier, Bernard Tapie a tout connu. À travers ses réussites comme ses échecs, Wonderman retrace le destin romanesque d’une personnalité publique hors du commun. »

La carrière d’acteur de Bernard Tapie ne devrait pas être évoquée dans la série puisqu’elle compte couvrir « une vingtaine d’années de la vie de Bernard Tapie, depuis ses débuts dans la vie professionnelle dans les années 1960 », indique Première. Wonderman, dont le but n’est pas de « mettre en images sa fiche Wikipédia », s’autorisera quelques écarts avec la réalité. Cela ne pose pas de problème à l’homme d’affaires qui a pris acte de la création de cette série, sans y être impliqué de quelque façon que ce soit.

Pour l’heure, Tristan Séguéla et Olivier Demangel œuvrent à l’écriture des scripts, en collaboration avec Laurent Lafitte, jusqu’à la fin de l’année. Ils promettent que la fin des six épisodes se suffira à elle-même, mais que « compte tenu de la vie du personnage principal », la mini-série pourrait se transformer en série avec de multiples saisons. Ça, ça dépendra de son succès.

0 partage