Népal : L’homme le plus petit du monde est décédé

Khagendra Thapa Magar, photographié à 19 ans alors qu’il promeut l’édition française du « Big Book Incredible ». — DELALANDE RAYMOND/SIPA

L’homme considéré comme le plus petit du monde en capacité de marcher est mort, ce vendredi, à l’âge de 27 ans dans un hôpital du Népal. Khagendra Thapa Magar, qui mesurait 67,08 centimètres, a succombé à une pneumonie à Pokhara, une ville située à 200 kilomètres de la capitale Katmandou où il vivait avec ses parents. « Il a été hospitalisé à plusieurs reprises pour une pneumonie et, cette fois, son coeur a également été affecté. Il est mort aujourd’hui », a annoncé son frère, Mahesh Thapa Magar. 

« Il était si petit quand il est né qu’il pouvait tenir dans la paume de notre main et que l’on avait beaucoup de mal à lui faire prendre un bain », a raconté son père, Roop Bahadur.

Khagendra Thapa Magar, dont le nom figurait dans le Guinness des Records, avait une première fois été reconnu en 2010, après son 18e anniversaire, comme étant l’homme le plus petit du monde pouvant se déplacer sur ses jambes. Il avait alors été photographié tenant un certificat à peine plus court que lui. Puis il avait été dépossédé de ce « titre » par Chandra Bahadur Dangi, un compatriote, qui mesurait 54,6 centimètres. Et c’est à la mort de ce dernier, en 2015, que Khagendra Thapa Magar avait recouvré son certificat.

Le visage d’une campagne officielle pour promouvoir le tourisme au Népal

Précédé de sa notoriété, Khagendra Thapa Magar aura voyagé dans plus de dix pays et sera passé à la télévision en Europe et aux Etats-Unis. « La vie peut être un défi quand vous ne pesez que six kilogrammes et vous ne trouvez pas votre place dans un monde bâti pour des personnes entrant dans la moyenne. Mais Khagendra n’a en aucun cas laissé sa petite taille l’empêcher de profiter du meilleur de notre vie », a réagi Craig Glenday, le rédacteur en chef du Guinness.

Khagendra Thapa Magar a en outre été le visage d’une campagne officielle pour promouvoir le tourisme au Népal, qui l’a présenté comme l’homme le plus petit dans le pays qui abrite la plus haute montagne de la planète, l’Everest. Après sa mort, son « titre » revient à un Colombien, Edward « Nino » Hernandez, dont la taille est de 70,21 centimètres. L’homme le plus petit du monde dans l’incapacité de marcher ou de tenir debout sans être aidé reste le Philippin Junrey Balawing, qui ne mesure que 59,93 centimètres.

L’homme le plus petit du monde reçu en vedette à New York

Société

Lyon : Après le décès de Roger Auvin, un Rhodanien devient le probable doyen des Français

24 partages