NBA : LeBron James estime que les Etats-Unis ne font pas assez d’efforts pour rapatrier Brittney Griner

La superstar de la NBA LeBron James a estimé, mardi, que les autorités américaines ne faisaient pas suffisamment d’efforts pour rapatrier Brittney Griner, détenue en Russie depuis février pour possession de drogues. Dans une bande-annonce pour son émission sur YouTube « The Shop : Uninterrupted », le joueur des Lakers a rappelé que sa compatriote avait été placée en détention en Russie en février, quelques jours avant l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

« Comment peut-elle [dans ces circonstances], se sentir soutenue par les Etats-Unis ? », s’est interrogé James. Dans son cas, je me demanderais : “Est-ce que j’ai même envie de rentrer en Amérique ?”» Brittney Griner a plaidé coupable de contrebande de drogue après avoir été arrêtée en possession d’un liquide de vapoteuse à base de cannabis. Mais des responsables américains considèrent cette arrestation comme étant arbitraire.

#NousSommesBG

« S’il s’agissait de LeBron, il serait déjà à la maison, n’est-ce pas ?, a avancé la semaine dernière Vanessa Nygaard, coach de Griner aux Phoenix Mercury. C’est une prise de position sur la valeur qu’on accorde aux femmes. C’est une prise de position sur la valeur qu’on accorde à une personne noire. C’est une prise de position sur la valeur qu’on accorde à une personne gay. Toutes ces choses. Nous le savons et c’est ce qui fait un peu plus mal. »

LeBron James avait fait part en juin de son soutien pour la basketteuse en accompagnant un message sur Twitter du hashtag « #NousSommesBG » : « Nous devons nous rassembler et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour ramener BG à la maison, rapidement et en toute sécurité ! Notre voix en tant qu’athlètes est plus forte ensemble. » L’émission de LeBron James doit débuter vendredi, où il devrait s’exprimer davantage sur cette affaire.