NBA: La rupture du tendon d’Achille, un énorme coup dur pour Kevin Durant

Kevin Durant s’est blessé au tendon d’Achille lors du match 5 entre Golden State et Toronto, le 10 juin 2019. — Gregory Shamus / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C’est le pire scénario possible pour Kevin Durant. L’ailier des Warriors a annoncé mercredi sur Instagram qu’il avait été opéré d’une rupture du tendon d’Achille de la jambe droite. Un coup dur pour Golden State, qui va devoir jouer le reste de la finale NBA contre Toronto sans son ailier, à commencer par le match 6 à domicile, jeudi. Et un coup de tonnerre sur l’intersaison, alors que KD allait être le free agent le plus convoité du marché.

« Je me suis rompu le tendon d’Achille, l’opération a eu lieu aujourd’hui et a été un succès », a écrit Durant sur Instagram depuis son lit d’hôpital. De retour après une blessure au mollet, l’ailier a grimacé sur un dribble face à Serge Ibaka lors du match 5, lundi.

L’intersaison chamboulée

A Golden State, le « finger pointing » a déjà commencé. Durant a-t-il été poussé à revenir trop vite ? « Kevin et son agent, notre staff médical, une équipe externe de docteurs, tout le monde a donné son feu vert », a insisté le coach des Warriors Steve Kerr. « On pensait que le pire qui pouvait arriver était qu’il se re-blesse au mollet. Le tendon d’Achille, c’est un choc absolu. »

En moyenne, les basketteurs victimes d’une rupture du tendon d’Achille mettent entre 9 et 12 mois à guérir. Et ils reviennent rarement au même niveau, comme le montre une analyse statistique de Five Thirty Eight.

Free agent, Kevin Durant allait être le joueur le plus convoité de l’intersaison, avec Kawhi Leonard et Klay Thompson. Les Knicks et les Lakers, notamment, espéraient le séduire. Alors qu’il devrait rater une bonne partie de la saison prochaine, tout pourrait être chamboulé. La route du rétablissement s’annonce longue et difficile.

0 partage