Nantes : Quatre ans de prison ferme après les violences près du Hangar à bananes

Après les violentes agressions survenues dans la nuit de vendredi à samedi sur le mail des Chantiers, près du Hangar à bananes, sur l’île Nantes, un homme âgé de 21 ans était jugé dès lundi après-midi en comparution immédiate. Cette nuit-là, vers 4 heures, deux étudiants qui rentraient de soirée à pied avaient été attaqués et détroussés de leurs biens personnels par six personnes.

Frappés à plusieurs reprises, notamment par un cutter, les deux amis souffrent de blessures au visage et au thorax. Une demi-heure plus tard, dans le même secteur, c’est cette fois un homme et une femme qui avaient été pris à partie et dépouillés d’un collier.

Déjà condamné pour les mêmes faits

Alertée par le centre de visionnage des caméras de vidéosurveillance, la police avait rapidement interpellé six suspects. Leur implication n’a pu être formellement établie, sauf pour l’un d’eux, reconnu par les victimes comme ayant participé aux deux agressions.

Déjà condamné plusieurs fois pour des faits de vols et de violences malgré son jeune âge, il va retourner en prison. Le tribunal correctionnel de Nantes l’a condamné à quatre ans de prison ferme ce lundi.