Nantes : Les urgences débordées, le CHU déclenche son plan blanc

La situation ne s’améliore pas aux urgences adultes et pédiatriques du CHU de Nantes, confrontée à une activité intense ces dernières semaines. A tel point que la direction de l’hôpital a annoncé jeudi soir avoir déclenché le plan blanc, un dispositif qui permet de « réorganiser l’offre de soins » à l’hôpital, pour « réaffecter les ressources au regard des priorités identifiées ».

Car malgré la mise en place de renforts, les tensions dans le service, en grève il y a un mois, perdurent. « Ces difficultés sont majorées par le contexte d’épidémie de bronchiolite, avec un nombre très important et croissant d’hospitalisations de très jeunes enfants », indique le CHU de Nantes.

Comme pendant la crise Covid, l’interdiction des visites – à l’exception du papa – a été réactivée dans les services de maternité du territoire. Objectif : « protéger les nouveau-nés des virus hivernaux actuellement très présents ».