Nancy : Licenciée dix-huit ans après été déclarée inapte, une salariée poursuit La Poste

Disparue des radars, complètement oubliée. Voilà la situation qu’a vécue pendant dix-huit ans une ex-salariée de La Poste à Laxou, en Meurthe-et-Moselle. A la suite de nombreux soucis de santé, elle avait été déclarée inapte à son poste en janvier 2003. Puis plus rien ou presque puisqu’elle vivait avec une rente d’invalidité de 300 euros.

Mais dix-sept ans plus tard, son employeur lui a de nouveau versé des salaires pendant plusieurs mois d’affilée, relate L’Est Républicain. La raison ? La Poste avait oublié de la licencier ! « Elle est tombée dans une faille bureaucratique, et plus personne ne s’est préoccupé d’elle », a résumé son avocat, Me Olivier Bauer. Avec sa cliente, ils réclament de jolies sommes : environ 25.000 euros pour les arriérés de salaire, 46.000 euros pour ne pas avoir proposé de mutuelle ou encore 8.500 euros pour le licenciement, effectif depuis décembre 2021.

L’affaire passera devant la cour d’appel de Nancy début octobre.