Moselle : Une dizaine de tombes dégradée

Moselle : Une dizaine de tombes dégradée (illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

Une dizaine de tombes ont été dégradées et l’une d’entre elles a été ouverte dans un cimetière de Yutz (en Moselle), a-t-on appris samedi auprès du parquet.

D’après les premières constatations, « il n’y a pas d’élément nous permettant de penser qu’il y a du racisme ou de l’ antisémitisme derrière » ces actes, a relevé le parquet de Thionville, précisant qu’un « carré musulman (n’avait) pas été touché ».

« Pas de piste privilégiée »

« Il n’y a pas de piste privilégiée », a poursuivi le parquet, ajoutant que « des investigations plus poussées seront menées en début de semaine prochaine ».

Selon Le Républicain lorrain, qui a révélé les faits, c’est un riverain qui a découvert samedi matin les dégradations commises dans un des cimetières de la commune de 16.000 habitants. Une enquête pour « dégradations volontaires » a été ouverte par le parquet de Thionville et les investigations ont été confiées à la police.

Justice

Saint-Etienne: Deux adolescentes déférées après la profanation d’un cimetière

14 partages