Mort d’Emiliano Sala : Le pilote s’était confié sur l’état « douteux » de l’avion à un ami

Nouvel élément sur les « doutes » quant à l’état de l’avion dans lequel a péri Emiliano Sala. La BBC publie ce mercredi l’enregistrement d’une conversation entre le pilote de l’avion, David Ibbotson, et un ami.

Dans cet enregistrement, il se confie sur l’état de l’appareil qu’il estime « douteux », à la suite du premier vol qui a conduit Emiliano Sala de Cardiff à Nantes pour saluer ses ex-coéquipiers.

Un « bang » lors du premier vol

Lors de l’atterrissage à Nantes, David Ibbotson s’est par exemple rendu compte que la pédale de frein gauche ne fonctionnait pas. « Cet avion doit être mis au fond du hangar », a-t-il confié à son ami.

Il explique aussi avoir entendu un « bang » lors de ce premier vol et assure à son ami : « D’habitude le gilet de sauvetage est entre les sièges, mais demain je le porterai. » Emiliano Sala avait également fait part de ses inquiétudes à un proche au cours de ce même voyage : « Mec, j’ai peur. On dirait que l’avion tombe en pièce ». David Ibbotson, dont le corps n’a jamais été retrouvé, n’était pas habilité à transporter des passagers payants.