Mort de George Floyd : Non, cet épisode des « Simpson » n’était pas prémonitoire

La série Les Simpson. (illustration) — SIPANY/SIPA

  • La mort de George Floyd avait-elle été prédite par « Les Simpson » ?
  • C’est ce que laissent penser deux illustrations qui semblent sorties de la série et qui montrent George Floyd maintenu au sol.
  • Il s’agit en réalité d’un hommage réalisé par un artiste italien dans le style des Simpson, après sa mort.

Les Simpson ont-ils encore frappé ? La sitcom américaine, diffusée depuis plus de trente ans, est en effet connue pour avoir parfois « prédit » certains événements bien avant qu’ils ne se produisent – comme l’élection de Donald Trump, 16 ans avant qu’elle n’ait lieu, à une époque où un tel scénario relevait de la simple blague.

Et à en croire deux visuels partagés sur les réseaux sociaux, la série aurait cette fois anticipé de manière très précise le funeste destin de George Floyd, un Américain noir dont la mort, le 25 mai, après une violente interpellation policière à Minneapolis (Minnesota), a engendré une série de manifestations contre le racisme aux Etats-Unis puis dans le reste du monde.

Ces deux images, prétendument tirées d’un épisode intitulé « Le jour où la violence s’est éteinte » diffusé le 17 mars 1996, montrent tour à tour George Floyd maintenu au sol par Clancy Wiggum, le chef de la police de Springfield, puis Floyd sous la forme d’un ange, tandis qu’on aperçoit, en arrière-plan, Lisa Simpson en train de brandir une pancarte « Justice for George ».

FAKE OFF

Si le style des dessins semble tout droit sorti d’un épisode des Simpson – et qu’un épisode a bien été diffusé sous ce titre le 17 mars 1996 –, il s’agit en réalité d’un hommage réalisé par l’artiste italien Yuri Pomo. Habituellement spécialisé dans la création d’images transposant des célébrités dans l’univers visuel de la série, Yuri Pomo a tenu à rendre hommage à George Floyd par le biais de ces illustrations mises en ligne quelques jours après sa mort.

On les retrouve ainsi sur ses comptes Instagram et Twitter.

« D’habitude, je dessine des illustrations colorées et joyeuses mais puisque je dispose d’un public important, je compte en profiter au maximum quand cela s’impose pour tirer quelque chose de bon de mon travail. Surtout en ce moment. […] Les Simpson font partie de l’enfance de tout le monde, donc le message sera clair et fort. Imaginez que vous regardez Les Simpson avec votre fille ou votre fils et que tout à coup cette scène se produise dans l’épisode, dans toute sa cruauté, sans blagues, sans ironie », explique notamment l’artiste dans l’une de ses publications Instagram.

Ce n’est pas la première fois que de fausses « prédictions » sont attribuées à la série : début mars, un montage laissait croire qu’elle avait annoncé l’épidémie de coronavirus 27 ans avant qu’elle ne survienne.

Télévision

Coronavirus : « Les Simpson » ont-ils prédit l’épidémie en 1993 ? C’est faux

Monde

Mort de George Floyd : Pour en finir avec le racisme, des milliers de personnes foulent le pavé dans le monde

1 partage