Morbihan : Un parc éolien déjà en service mis hors-la-loi par la justice

Elles sont pourtant déjà en fonctionnement. Les trois éoliennes XXL installées sur la commune de Noyal-Muzillac, au sud-est de Vannes (Morbihan), vont devoir cesser de tourner. Et probablement même être démontées. Dans un arrêt rendu vendredi, le Conseil d’Etat a en effet confirmé l’annulation de l’arrêté préfectoral qui autorisait l’exploitation du petit parc éolien.

Une décision identique avait déjà été prise par la cour administrative d’appel de Nantes en février. En cause : la distance réglementaire (500 mètres minimum) entre les mâts d’éoliennes et les habitations. Certaines maisons voisines sont en effet considérées trop proches, indique Ouest-France.

Hautes de 180 m, les éoliennes de Noyal-Muzillac avaient reçu un feu vert de l’Etat en mai 2018. Elles étaient en service depuis décembre 2021. Des riverains et une association étaient à l’origine du recours en justice.

Début janvier, le préfet du Morbihan avait ordonné le démantèlement d’un autre parc éolien, celui de Guern, près de Pontivy, rendu illégal par un arrêt du Conseil d’Etat.