Montpellier : Une conductrice accusée de s’être rebellée lors d’un contrôle routier

Une femme de 39 ans, d’origine roumaine, sera poursuivie pour rébellion, violences et refus de se soumettre à un contrôle des policiers, relate France Bleu Hérault. Dans la nuit de samedi à dimanche, les policiers de Montpellier (Hérault), qui la soupçonnaient de rouler sous l’emprise de l’alcool, ont entrepris de la contrôler. Elle a été repérée à un feu rouge car elle a mis du temps à redémarrer.

La conductrice est soupçonnée d’avoir refusé le contrôle et de s’être rebellée face aux policiers. Ils n’ont, d’ailleurs, pas pu procéder à un test d’alcoolémie. Les deux enfants de la conductrice, âgés de 5 et 7 ans, se trouvaient dans la voiture au moment des faits.

Elle a assuré, poursuit France Bleu Hérault, qu’elle ne comprenait pas ce que les policiers lui disaient. Mais son époux, contacté par les forces de l’ordre pour venir la chercher, leur a expliqué qu’elle ne parlait pas très bien le français mais qu’elle le comprenait.