Montpellier : Un chocolatier, ex-militaire, vend un œuf bleu et jaune au profit du peuple ukrainien

Il ne passe pas inaperçu dans la boutique de Thierry Papereux, dans le quartier Saint-Roch, à Montpellier (Hérault). Ce chocolatier a créé un œuf en chocolat aux couleurs du drapeau ukrainien, bleu et jaune. Ils sont mis en vente à 20 euros pièce.

La totalité des bénéfices issus des ventes de cet œuf sera reversée par la chocolaterie à la Fondation de France, qui vient en aide au peuple d’Ukraine.

Un ancien militaire

S’il a souhaité apporter sa pierre à l’édifice, c’est parce que Thierry Papereux a été militaire, pendant dix ans, et qu’il connaît les horreurs de la guerre. « Ça me tenait à cœur d’aider la population ukrainienne, car j’ai fait une carrière militaire, et j’ai connu Sarajevo dans le même état que l’Ukraine aujourd’hui », confie le chocolatier montpelliérain.

Cet œuf d’une quinzaine de centimètres de haut est réalisé à partir d’un chocolat d’Amérique du Sud, à 70 % de cacao, et coloré avec des colorants naturels.

A Castries, les croissants jaunes et bleus de la Maison Husson

Cette initiative en rappelle une autre. A Castries, dix jours plus tôt, Jean et Cindy de la maison Husson ont proposé à la vente des croissants jaunes et bleus. « On les a vendus à partir d’1,50 euro. Chacun pouvait mettre le montant qu’il souhaitait. L’intégralité de la vente a été versée à la Croix rouge française. On y a ajouté un don de l’entreprise », précise Jean Husson.

Les croissants jaunes et bleus de la Maison Husson à Castries
Les croissants jaunes et bleus de la Maison Husson à Castries – Maison Husson

« Le geste a été très apprécié des clients », explique Anna, la responsable du magasin. « On a été surpris des retours sur les réseaux sociaux notamment. On n’avait pas communiqué dessus en amont, car je ne voulais surtout pas que ce soit perçu comme une façon de se faire de la publicité. On n’a pas besoin de ça. La maison Husson existe depuis trois générations », reprend Jean Husson. « On voulait faire quelque chose à notre niveau pour cette population victime de la guerre. Je ne pensais vraiment pas que les gens seraient aussi sensibles à notre geste »…