Montpellier : un Algérien de 16 ans se lance dans une course poursuite

Beaucoup d’affaires rocambolesques en France concernent des Algériens. Au cœur de nombreuses histoires, certaines sortent du lot. C’est de cas de ce contrôle qui se transforme en réelle course poursuite.

C’est à Montpellier que les faits se déroulent dans la nuit de mercredi à jeudi 15 septembre 2022 vers les coups de 2 heures du matin. Ce qui était censé être un simple contrôle de police prend une tout autre tournure.
Une Renault Twingo avec 3 personnes dont un Algérien de 16 ans à l’intérieur circulait tous feux éteints, ce qui alerta une patrouille de police du commissariat central. Il n’en fallait pas plus aux autorités pour lancer un contrôle, mais les policiers ne s’attendaient pas à ce que la voiture prenne la fuite. En effet, dès que le gyrophare fut allumé, la Twingo accéléra pour essayer de « semer les policiers ».

Une vraie course poursuite à travers les rues de Montpelier

La course poursuite s’enchaina sur plusieurs rues, et les 3 individus enchainaient les coups d’accélérateur dans le but d’échapper aux autorités. Dans un premier temps, la voiture se dirigea vers l’avenue des Moulins qu’elle traversa pour enfin prendre la rue du Pilory.

La voiture ne s’arrêta pas là. Alors que la patrouille de police tentait de rattraper les automobilistes qui étaient à plein gaz, la Renault Twingo prend plus de risques en roulant sur les voies de tram interdites aux autres transports afin de parcourir la rue Lejzer-Zamenhof.
Comme si ce n’était pas assez, ils grillèrent un feu rouge, sur la route de Lodève toujours dans l’espoir d’échapper à la police. Enfin, ils se dirigèrent bers La Paillade en traversant le rond-point Shuman.

Le conducteur perd le contrôle et se fait prendre

Après une course poursuite riche en vitesse et plusieurs détours, le conducteur perd le contrôle de son véhicule. Sur son chemin, il frappe un feu tricolore et des plots métalliques, causant ainsi des dégâts dans l’espace public en endommageant celui-ci.

C’est la fin de cette « aventure à moteur » dans les rues de Montpelier. En effet, les trois jeunes hommes descendent de la voiture mais essayent toujours de s’échapper tant bien que mal en se séparant pour prendre la fuite. Afin de maximiser ses chances, la police est partie à la poursuite du jeune qui était au volant qu’ils retrouvèrent assez vite dans un garage assez proche du lieu de l’accident.

Tentant le tout pour le tout, il ne s’est pas laissé faire et a jeté quelques bouteilles sur les policiers avant d’être arrêté. Le jeune garçon d’origine algérienne a été placé en garde à vue.
Néanmoins, le jeune garçon insiste sur un point : il n’était pas au volant de la voiture. Il a donc été remis en liberté, mais convoqué devant le juge des enfants.