Montpellier : Tous les bus et trams à l’arrêt après l’agression au couteau d’un contrôleur

La totalité des bus et tramways de Montpellier est à l’arrêt à la suite de l’agression au couteau d’un contrôleur. L’homme âgé de 43 ans procédait au contrôle d’un homme à hauteur de l’arrêt les Bouisses, dans le quartier de La Martelle, lorsque celui-ci l’a poignardé au niveau de la cuisse avant de prendre la fuite. Il est activement recherché et les enquêteurs étudient les bandes de vidéosurveillance dont est équipée la totalité du réseau de transport.

Les collègues de la victime l’ont transporté dans la voiture de fonction jusqu’aux urgences de la clinique Saint-Roch où son état a été jugé grave. Il présente une plaie d’environ 10 cm. Dans la foulée, l’ensemble des agents de la TaM a fait valoir son droit de retrait. Les syndicats dénoncent une dégradation des conditions de travail sur le terrain.

Seconde agression en quelques jours

Il s’agit de la seconde agression en quelques jours dans la préfecture de l’Hérault, après celle d’un conducteur au niveau de l’Observatoire.

« Nous ne pouvons que dénoncer cet acte de violence et en soutien aux salariés de l’entreprise qui œuvrent quotidiennement sur le réseau, évoque le service des transports de Montpellier. La direction générale de TaM a appelé l’ensemble des conducteurs et conductrices en service cet après-midi à suspendre temporairement leur activité et à rejoindre leurs dépôts respectifs. »